Pas encore de commentaires

 

Mise à jour: Le projet a été complété, visitez cette page pour plus d’informations.

Afin de souligner  le mois de sensibilisation à la violence conjugale, au Centre Amal pour femmes nous souhaitons partager avec nos partisans une vidéo qui résume les activités et rencontres qui ont eu lieux au cours des 12 derniers mois en vue de notre projet «Une approche de dialogue pour mettre fin à la violence contre les femmes musulmanes de Montréal» approuvé et financé par Condition féminine Canada. À ce jour, le centre Amal a organisé et animé trois séances de dialogue. Nous avons rassemblés des organisations partenaires incluant différentes mosquées de Montréal et des organismes en services sociaux.  Nous travaillons tous ensemble pour mieux comprendre les besoins de la communauté musulmane et afin d’adopter la meilleure stratégie pour améliorer l’accès aux services aux femmes musulmanes victimes de violence conjugale à Montréal.

Nos partenaires :

Les Mosquées: La mosquée Al-Ansar et la mosquée Kawter à Laval, la mosquée Al-Omah Al Islamiah à Montréal, le B.A.D.R. ; mosquée de St.Léonard, la mosquée Quba à Brossard (centre communautaire islamique de la Rive-Sud, ICC), la mosquée Abou Baker à Montréal, la mosquée Rawdah à Ville Saint Laurent.

Les services sociaux et les maisons d’hébergements: Batshaw, le Centre Jeunesse de Montréal, le Centre d’aide aux victimes d’actes criminelles (CAVAC), le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le CIUSSS du Centre-Sud de l’île de Montréal , Le CIUSSS du Nord de l’île de Montréal, la Maison Flora Tristan, Auberge Transition, Repère.

Pour de plus amples informations concernant le projet, veuillez communiquer avec: Nermine Barbouch nermine.barbouch@amalwomencenter.ca ou Natasha Jan natasha.jan@amalwomencenter.ca

Le Centre Amal pour femmes est un organisme à but non lucratif, situé sur le boulevard Décarie à ville Saint-Laurent. Le centre a été fondé en 2002 et fournit des services de counseling aux femmes vulnérables dans la région de Montréal.

 

Les commentaires sont fermés.