aucun commentaire pour l'instant

Session de formation pour les « écoutant-es » : Créer un espace de sécurité

J’ai récemment parlé à Christine Menendez, coordinatrice du Centre Amal, des prochaines sessions de formation pour les écoutant-es organisées par le Centre Amal en collaboration avec le Student Parent Centre de l’Université Concordia. Les principaux thèmes qui sont ressortis de notre discussion sont la nécessité d’avoir des écoutant-es efficaces dans les communautés, qui sont pleins de ressources, et de donner aux communautés les moyens d’organiser des ateliers d’écoute efficaces — mais, implicitement, il semble que tous les thèmes se résument à la création d’espaces sûrs.

Bien sûr, il nous est arrivé à tous d’aborder un sujet avec nos familles, nos amis ou tout autre groupe social, mais un sentiment de peur et d’anxiété nous prend à la gorge et nous décidons de rester dans nos pensées plutôt que de les exprimer.

Des sujets tels que l’égalité entre les sexes, l’indépendance financière des femmes, le viol conjugal, les sentiments de crainte plutôt que de bonheur qui vous envahissent lorsque vous apprenez que vous êtes enceinte, la dépression post-partum — la liste est longue — n’est pas abordée parce qu’il n’y a pas d’espace pour les traiter. Sans espace pour les aborder, les femmes semblent souvent ignorer les ressources qui leur sont offertes, telles que le Centre Amal Pour Femmes, Info-Social 811, les Centres de crise du Québec, Suicide Action Montréal, Nisa Helpline, etc.

«J’avais peur de demander de l’aide au centre de santé local pour ne pas être jugée sur la base de ma foi et de mes origines culturelles. Je ne voulais pas être poussée où être sous pression de penser à la séparation et au divorce comme étant la seule et unique option. »

Témoignage d’une cliente d’Amal (Trousse d’outils, pg.5)

C’est pourquoi les prochaines sessions de formation d’Amal pour les écoutant-es vont au-delà de l’équipement des membres de la communauté avec des conseils et des techniques d’écoute efficaces — elles visent implicitement à transformer les communautés dans lesquelles nous sommes nés, dans lesquelles nous grandissons et qui font partie de nos identités, en espaces sûrs où nous pouvons exprimer les luttes que nous traversons et sentir que nous sommes compris plutôt que jugés.

Comment l’écoute génère-t-elle des espaces sûrs ?

Le fait de pouvoir parler à quelqu’un sans qu’il vous adresse la parole, mais plutôt qu’il s’adresse à vous, et de tenir compte de la situation dans laquelle vous vous trouvez, atténue l’anxiété, la peur, la honte ou toute autre émotion négative que vous pouvez ressentir. La présence d’écoutant-es efficaces utilisant des approches culturellement compétentes crée un réseau de soutien et, par conséquent, un espace sûr où les intervenants peuvent être vulnérables et s’ouvrir.

En outre, les sessions de formation développées par Amal visent également à donner aux écoutant-es les moyens de prendre des mesures pour aider les locuteurs au mieux de leurs capacités. Par exemple, leur trousse d’outils comporte une page de ressources, mais la formation en cours d’élaboration fournira différentes approches sur la manière d’interagir avec les intervenants en fonction de ce qu’ils vivent, de qui ils sont et d’autres facteurs qui peuvent être liés à une résolution adéquate des problèmes qu’ils rencontrent. L’inclusion d’étapes actives et de techniques d’écoute efficaces permet de créer des individus équipés pour générer des espaces sûrs qui correspondent aux interlocuteurs et tiennent compte de leur culture, de leurs expériences et de leur tempérament.

Si vous souhaitez vous familiariser avec les approches culturellement compétentes avant le début de la formation, consultez la page 9 de la boîte à outils du Centre Amal qui décrit clairement ce qu’il faut faire et ne pas faire lorsqu’on joue le rôle d’un écoutant-es.

___

À propos de l’auteur:

Née et élevée à Montréal, d’origine pakistanaise, Maryam a grandi en buvant du chai et en regardant Radio-Canada. En plus de donner des références de The Office, vous pouvez l’attraper en train de re-lire certains de ses livres préférés de tous les temps comme The Kite runner de Khaled Hosseini. À l’heure actuelle, elle est étudiante diplômée en santé publique à l’Université McGill, passionnée par la création d’un dialogue sur le colonialisme, l’identité et le genre en santé et par l’élaboration de solutions pour promouvoir l’équité en santé.

toto slot togel 4D Bandar togel online Terpercaya Situs togel 4D SGP Toto Macau Togel Bandar togel Terpercaya Bandar Togel toto slot Situs toto togel 4D Situs Togel Terpercaya situs toto togel 4d toto slot togel terpercaya Bandar Togel Terpercaya casino togel online Situs Togel SGP 4D bandar togel terpercaya situs togel BO toto Macau Judi Slot Pulsa Gacor Situs Judi Slot Pulsa Gacor