The Amal Center for Women is an open, inclusive, and welcoming center that collaborates with women and families in difficulty to improve their living conditions, develop their independence, and heal their wounds. The Amal Center for Women is a registered non-profit organization with charitable status.*

The Center offers psychosocial services that respond to the needs of women and families, while also conducting community outreach to raise awareness on the issues of domestic abuse, conjugal violence, and mental health in ethnocultural communities. The Amal Center accepts cases related to conjugal violence, marital conflict, divorce, parent-child conflict, parent-adolescent conflict, youth protection, depression, mental health, immigration, integration, orientation, and more.

To learn more about our services and activities, click here.

*The Amal Center for Women has been a Canadian registered charity under the Income Tax Act since 2005. Our federal charity number is 858570237RR000. We are pleased to offer tax receipts to all eligible donations, the minimum for which is $30.

JOIN OUR MAILING LIST! 

“She is family”

Our services are targeted towards the heart of our community, women and families. Learn about our center in 1 minute!

We want you to hear

Domestic Violence Awareness in the Muslim community. For more information on the project, click here.

We are very saddened by another femicide, another loss. Violence against women must stop now.Neuf féminicides au Québec.Les gars, il faut qu’on se parle. Quand j’étais jeune, un « vrai » gars, ça ne parlait pas. Ça ne parlait surtout pas de ses émotions, fallait qu’ils gardent ça en dedans. Avec la pandémie, c’est facile de retomber là-dedans. Tout le monde est pogné entre quatre murs, on manque d’échappatoires, vous appelez peut-être moins vos amis, en tout cas moins que vos blondes...Ça fait que le stress et la pression s’accumulent en dedans, pis à moment donné, ça arrive que le couvercle saute. Encore, et encore, et encore. Vous perdez le contrôle mais surtout, vous prenez le contrôle.Des fois les chicanes prennent toute la place entre les quatre murs, pis les murs, ça parle pas. Y’a personne pour dire: heille, réveille, mon chum, ce que tu fais à ta blonde, c’est de la violence. Pis la violence conjugale, c’est criminelle, t’as pas le droit de faire ça! C’est pour ça que je vous écris, les gars.La violence faite aux femmes, c’est pas un sujet le fun. C’est lourd. Personne aime ça en parler. Mais cette bibitte-là se nourrit de notre silence. Elle s’installe là où on ne regarde pas, là où on l’attend pas. Dans le quotidien ordinaire de couples ordinaires autour de nous. Le vôtre, peut-être. Alors je vous demande une chose, si vous reconnaissez quelqu’un dans ce que je dis, allez y parler. Parlez-y d’homme à homme. Il va dire que vous ne comprenez rien, que c’est elle qui le provoque, qu’il est toujours obligé de crier parce qu’elle n’écoute pas. Il va se chercher des excuses. Votre job, c’est qu’il aille chercher de l’aide.Quand j’ai écrit cette lettre, il y a un mois, cinq femmes avaient été tuées par leur conjoint depuis le début de 2021.Ce matin, on pleure un 9e décès. Pour elles, il est trop tard. Mais il n’est jamais trop tard pour empêcher d’autres vies de finir de même, les gars.Ça fait des décennies que nous autres, les femmes, on vous le dit. Si vous ne faites pas votre boutte, on ne va pas y arriver. ... See MoreSee Less

16 hours ago  ·  

View on Facebook
Centre Amal pour femmes is feeling blessed.
Centre Amal  pour femmes
Ramadan Kareem! ✨✨✨From the Amal Center for Women, we wish you a blessed and joyous month ahead! 💜 De la part du Centre Amal pour femmes, nous vous souhaitons un mois béni et joyeux! ... See MoreSee Less

2 days ago  ·  

View on Facebook
Centre Amal pour femmes is feeling excited.
Centre Amal  pour femmes

1 week ago  ·  

View on Facebook